Souvent les gens ont la perception qu’une assistante se doit d’être parfaite. Elle n’a pas droit à l’erreur ou presque.  C’est selon moi, une responsabilité lourde à porter puisque je ne crois pas en la perfection.  Par contre, comme je suis une personne qui aime le défi, j’en fais un de mes objectifs de vie.  De toute façon, ceux qui me connaissent, pourrons confirmer que mon dicton est « si je ne sais pas comment le faire, j’apprendrai à le faire ».

Vous comprendrez que je suis une assistante passionnée.  Depuis la découverte de cette passion, transmise sans doute par ma mère, j’ai baigné dans le domaine du secrétariat depuis plus de vingt ans.  Sortie de l’école, diplôme à la main, j’étais prête à conquérir le monde.

À cette époque, (Oui Oui, je suis assez vieille pour dire ça), j’avais cette croyance que derrière chaque grand homme il y a une femme, et moi, c’est elle que je voulais être !  J’ignorais ce que ça allait devoir impliquer comme engagement de ma part, mais quelque part, je savais qu’il y avait une place pour moi et j’étais déterminée à la trouver !

C’était bien excitant tout ça mais où allais-je débuter ma recherche ? Comment devais-je trouver cet emploi qui allait me permettre d’atteindre mon but ?  J’ai donc retroussé mes manches et je me suis accrochée à cette vague qui allait me guider vers les opportunités que le marché du travail avait à m’offrir.  C’était le début d’une belle aventure.

Bien que j’aie développé une expertise dans mon domaine, j’étais intriguée par le fait que certains gestionnaires atteignaient le respect et le succès plus facilement que d’autres.  Au fil du temps, j’ai compris que le tout se jouait selon les valeurs de chacun et leur attitude, voire «PATRON» versus «LEADER».

Étant bien différents, le gestionnaire et l’entrepreneur possèdent le même défi, c’est-à-dire, celui de la structure administrative.  Malgré leur mission différente, tous ont des objectifs établis et fixés pour atteindre les résultats souhaités.

Maman de trois (3) enfants, je m’épuisais à tenter de concilier travail/famille et la vie 9@5 me causait la nausée.  Je perdais l’inspiration.  J’avais besoin de retrouver la motivation, la raison du pourquoi j’étais devenue une secrétaire, une adjointe, une agente administrative classe 1 (tous ces titres qui avaient en bout de ligne la même définition.  Sauf la classe 1, ce qui signifiait que j’étais devenue BIG! Oh yeah!).

Faire partie de la solution c’est ce qui m’interpelle et les gens avec de grands rêves me passionnent.  Depuis ce temps, AssistanceVirtuelle.co est née et je vagabonde dans le monde des affaires en assistant les entrepreneurs dans leur surcharge et développement de projets afin de leur permettre d’atteindre les objectifs visés rapidement et efficacement.

Aujourd’hui, je vous ouvre la porte de mon univers pour vous faire découvrir les derrières de la scène d’une assistante virtuelle.  Je vous invite à me suivre dans mon quotidien où je partagerai mes bons coups, mes défis et où vous verrez comment j’assiste les entrepreneurs..

Bienvenue dans mon monde!

Signature

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *